Rencontres2014-BTAS Groupe

Pour les musiciens du groupe cajun: "Bons Temps Asteur", le désir de jouer ensemble remonte aux alentours des années 2000. C'était l' époque où ils se croisaient dans les couloirs et les salles du Conservatoire de Limoges, prenant, au sein du département des musiques traditionnelles, des leçons d'apprentissage de violon, de vielle, d'accordéon diatonique, ainsi que des cours de musique d'ensemble. Ils sympathisent et se découvrent - en plus de leur passion pour le folk français et toutes les musiques traditionnelles comme celles d'Irlande, d'Europe centrale, ou d'Amérique du nord - un réel intérêt pour la musique de nos cousins francophones de Louisiane: les Cajuns.

Ils apprécient la richesse, la chaleur, la puissance de cette musique qui exprime douleur et mal de vivre : c'est du blues (blues des blancs autant que celui de la communauté française des Créoles noirs). Mais c'est aussi une musique gaie, enjouée, rythmée, chantée en français-cajun et qui "fait le monde danser!"

Les amis musiciens sont séduits: le virus fait son effet et ils décident de "roulailler un tit brin" ensemble, pour jouer la belle musique des français de Louisiane.

Après avoir acquis une certaine expérience en animant concerts et bals, en Région Limousin et au-delà, ils décident, mi-avril 2003, de créer le groupe: "Bons Temps Asteur".

L'événement marquant pour le groupe juste formé, a été de participer pour la deuxième fois, en août 2003, aux "Nuits Cajun et Zydeco" de Saulieu, en Côte d'Or; festival qui, depuis vingt ans, réunit chaque année, des groupes de musique cajun d'Europe et...de Louisiane!

L'aventure s'est poursuivie avec diverses animations dans la Vienne, en Charente-Maritime, en Savoie, en Gironde, dans le Berry, en Dordogne, dans le Var...

Autre temps fort: l'enregistrement en janvier-février 2006, du CD-19 titres: "La Ford à Luderin".

Un an plus tard, les "Bons Temps Asteur" "montèrent" à Paris pour jouer au "Blue Bayou", en mars 2007.

En avril 2009, ce fut la Belgique avec concerts et bals à Bruxelles.

Pour autant, Limoges et le Limousin ne furent pas délaissés, pas plus que la Haute-Vienne, avec la participation de "Bons Temps Asteur" à la "Culture au Grand Jour" (à Ladignac le Long, en 2008 et Les Salles Lavauguyon, en 2011).

L'élan fut stoppé brutalement avec la disparition du guitariste-chanteur Gilbert Magoutier, décédé en mars 2012.

Le groupe supporte mal ce grand vide: Gilbert tenait une telle place dans la formation!

Cependant, "Bons Temps Asteur" se remet à jouer avec un nouveau guitariste: Patrick Tardien, musicien expérimenté, connaisseur des musiques américaines.

En juin 2012, Patrick se joint au groupe pour un concert-bal à Marval (87).

Depuis, il y eut d'autres sorties avec Patrick: Marchal (15) début septembre 2012, Tulle (19) 14 et 15 septembre 2012 pour les "Nuits de Nacre", festival consacré, cette année-là, aux musiques de Louisiane, Flavignac (87) et Montmorillon (86) en 2013.

Le groupe: "Bons Temps Asteur" retrouve le plaisir de jouer en formation complète où les instruments majeurs de l'orchestre traditionnel cajun sont représentés: violons, mélodéon, guitare

et tit fer (triangle).

"Bons Temps Asteur" compte actuellement cinq musiciens :